Cosmétique Zéro Déchet - Le Guide

Sur: Sunday, January 20, 2019

Si vous êtes adepte d’une cosmétique plus respectueuse de la peau et de l’environnement, vous avez déjà certainement entendu parler du Zéro déchet.

Apparu il y a quelques années, le mouvement du « Zero waste » vise à réduire nos déchets, y compris dans la salle de bain. Et il y a urgence ! Les produits de beauté et d’hygiène représentent 2% de l’ensemble des déchets ménagers. Face à ce gaspillage, de plus en plus de personnes souhaitent réduire leurs déchets pour améliorer leur impact environnemental. Choisir des cosmétiques solides, opter pour des packagings recyclés ou recyclables ou encore fabriquer ses propres produits de beauté sont autant de solutions présentées dans notre guide du Zéro déchet !

Zero waste cosmetics blog

Zero waste et Less waste

Le Zéro déchet, de l’anglais « Zero waste » est un mouvement relativement récent. Cette démarche vise à réduire au maximum les déchets ménagers, que ce soit en cuisine, au bureau ou dans la salle de bain. En France, près de 800 millions de tonnes de déchets sont produits chaque année dont 31 millions générés par les ménages ! Bien plus qu’une tendance, le Zéro déchet est un véritable mode de vie qui nous pousse à revoir notre façon de consommer et notre impact sur l’environnement. Par exemple, saviez-vous qu’une femme jette en moyenne 2000 cotons à démaquiller par an ? Sans compter les tonnes de bouteilles et flacons en plastique qui surchargent nos poubelles…

S’il est nécessaire de changer certaines habitudes, cela n’est pas toujours facile de parvenir au Zéro déchet. Mais tendre simplement vers le Less waste (« moins de déchets ») est déjà un grand pas. D’autant plus que certains gestes sont simples à mettre en place et que J’adore bio vous aide dans votre démarche.

Les emballages en verre

Les emballages représentent une part considérable des déchets de votre salle de bain. Si vous souhaitez tendre vers le Zéro déchet, choisissez des cosmétiques proposés dans des emballages plus écologiques, comme le verre. Composé essentiellement de minéraux naturels, le verre n’est pas un dérivé du pétrole contrairement au plastique. Il est aussi plus recyclable que le plastique : en France, 3 emballages en verre sur 4 sont recyclés, contre seulement 1 emballage en plastique sur 5. Ainsi, 80 % des « contenants » en verre sont recyclés en nouveaux emballages et ce sans fin. Les pots en verre sont également idéaux pour conditionner vos cosmétiques et conserver correctement les formules dans le temps. L’Huile de beauté détox de Skin & tonic, par exemple, vous est proposée dans un flacon en verre teinté pour une conservation optimale. Idem pour l’Hydratant Nourrissant bio pour les peaux sensibles de Matarrania, vendu dans un joli pot en verre avec couvercle en aluminium. De cette façon, le contenu est protégé de la lumière et ne subit aucune détérioration. Une fois le produit fini, vous pourrez facilement trouver une autre utilité à votre pot en verre (ranger vos accessoires, créer une bougie…).

Les packagings recyclés ou recyclables

Dans la même idée que les emballages en verre, certaines marques proposent leurs cosmétiques dans des packagings recyclés et/ou recyclables. La Saponaria, par exemple, propose son Gel d’Aloe Vera bio dans un emballage en bioplastique. Fabriqué à base de canne à sucre, le bioplastique émet 75% d’émissions de gaz à effet de serre en moins que le plastique « classique » lors de la production. De plus, il est 100% recyclable. D’autres matériaux écologiques permettent de réduire notre impact environnemental. Certains sont recyclables, comme le bioplastique ou l’aluminium, et d’autres sont biodégradables ou compostables. La marque Ben & Anna propose son Déodorant naturel – Provence dans un tube en papier recyclé, durable et sans plastique.

Zero waste cosmetics guide J'adore bio

Les packagings en aluminium

L’aluminium a l’avantage de pouvoir se recycler à 100% et à l’infini, sans perdre ses qualités. De plus, son recyclage consomme 95% d’énergie en moins que pour produire de l’aluminium brut. Ce matériau offre également une excellente protection contre les germes, les UV, l’humidité et les variations de température. C’est pourquoi certaines marques de cosmétiques ont choisi d’intégrer de l’aluminium dans leur packaging. C’est notamment le cas de La Saponaria et de son parfum-crème Lolly ou encore du Baume onctueux fraîcheur d’agrumes de Clémence & Vivien proposés dans un pot en aluminium recyclable. Son emballage pratique Zéro déchet en fait aussi un baume idéal pour les voyages !

Les alternatives réutilisables

En plus de se tourner vers des marques plus eco-friendly, il est aussi important de revoir certaines de nos habitudes. Au moment du démaquillage, par exemple, l’utilisation de disques en coton ou de lingettes jetables (non recyclables) est une catastrophe pour l’environnement. Heureusement, il existe aujourd’hui des alternatives réutilisables qui, en plus de réduire les déchets, sont plus intéressantes pour votre porte-monnaie. Les cotons à démaquiller lavables sont l’une des solutions que vous pouvez facilement mettre en place dans le cadre d’une démarche Zéro déchet. Fabriqués en coton bio ou en fibre végétale, ils se lavent en machine après chaque utilisation. Oubliés les tonnes de disques à démaquiller qui finissent à la poubelle ! Les cotons lavables sont aussi économiques : contrairement à un paquet de cotons à démaquiller jetables que l’on doit acheter tous les mois, les disques lavables s’achètent une seule fois et peuvent durer très longtemps. Autre alternative réutilisable : l’oriculi pour remplacer les cotons-tiges. Ce petit « outil » utilisé par les japonais retire le cérumen superflu et peut-être utilisé à vie.

DIY cosmétiques

Enfin, pour celles et ceux qui aiment mettre la main à la pâte, pourquoi ne pas fabriquer vos propres cosmétiques ? Le DIY (Do it yourself) est une solution Zéro déchet intéressante. Vous pouvez utiliser des ingrédients alimentaires (huile d’olive, citron, miel…), donner une seconde vie aux contenants récupérés d’anciens cosmétiques… Opter pour le DIY permet également de s’assurer de la composition naturelle d’un produit puisque c’est vous qui choisissez les ingrédients !

commentaires

laissez votre commentaire